English Français Español Kreyòl     
Acceuil Artistes Qui sommes-nous Calendrier Nouvelles Formulaires Contactez-nous

Les artistes de Réminiscences exposent pour le Mois des Noirs

 
Publié le 8 Février 2012
Benoit LeBlanc

Sujets : Groupe Réminiscences , Germaine-Guèvremont.La , Multiculturelle , Montréal , Haïti , Québec

C'est le 2 février que les artistes du groupe Réminiscences ont tenu le vernissage de leur exposition annuelle soulignant le Mois de l'Histoire des Noirs devant une quarantaine de personnes rassemblées à la bibliothèque Germaine-Guèvremont.

La population a jusqu’au 28 février pour apprécier le travail coloré d’une douzaine d’artistes originaires d’Haïti et du Québec,
 
Lors d'un vernissage mariant art visuel et musique, Alix Rey, président du groupe Réminiscences, a souligné le travail des artistes exposant à la bibliothèque Germaine-Guèvremont jusqu'au 28 février.(Photo: Alarie Photos)
dans la salle d’exposition de l’institution  (2900, boulevard de la Concorde Est), dans Duvernay.

Parallèlement, une exposition des cinq maîtres-peintres du groupe prendra place à la bibliothèque Multiculturelle, située au 1535, boulevard Chomedey. Celle-là de proportion plus modeste et chapeautée par le Comité Lavallois des Rencontres Interculturelles.

Reconstruire dans l’espoir

«Nous avons voulu tenir l’événement de cette année sous le thème "Imaginez un nouveau monde" en résonnance à Martin Luther King et son "I have a dream", confie Alix Rey, président de Réminiscences. Nos œuvres sont une célébration de l’espoir, de la reconstruction et de la résilience, en souhaitant qu’un jour, l’événement qu’est le Mois de l’Histoire des Noirs obtienne autant d’importance à Laval qu’à Montréal.»

En baisse?

C’est qu’en 2012, seulement trois bibliothèques lavalloises participent à l’événement, comparativement à cinq l’an dernier, alors que les manifestations de toutes sortes sont en croissance à Montréal.

«On met tout ce qui est possible à la disposition des gens. Il faudrait juste en faire la demande», de prévenir le conseiller municipal de Saint-Martin et responsable du dossier des communautés culturelles et de l’immigration au Comité exécutif de Laval, Alexandre Duplessis.

Althea Seaman
Alix Rey a profité de l’occasion pour souligner l’apport capital d’Althea Seaman, présente dans la salle. La grande dame de la communauté noire lavalloise a été honorée par Montréal cette année (voir autre texte).

«Nous ne serions pas ici sans Althea, qui a fait le pont entre les deux solitudes, francophones et anglophones, a-t-il déclaré. Par la suite, les peintres se sont mis au travail et on commence à voir des jeunes se pointer pour prendre la relève. Car comme le disait ma grand-mère: tu ne peux pas savoir où tu vas, si tu ne sais pas d’où tu viens.»

Autres activités

Josfère Michel, coordonnateur du Centre communautaire Le Coumbite de Laval, a présenté le calendrier d’activités comprenant une projection de film suivie d’un débat ce samedi 11 février, dès 17h30, au 111, boulevard des Laurentides, suite 220, ainsi qu’un spectacle organisé par les Jeunes entrepreneurs lavallois de la communauté noire le 18 février, à 19h, à l’auditorium de l’école HorizonJeunesse.

Un souper de clôture se tiendra le 25 février, dès 17h, à la salle communautaire du Centre Saint-Joseph, sis au 1450, boulevard Pie-X.

«"Coumbite" est un terme des Caraïbes qui signifie que tout le monde travaille ensemble à une solution, a rappelé Josfère Michel. Travailler ensemble pour bâtir une société nouvelle!»


 
Fermé
         
  © Artistesdereminiscences 2009-2018 Tous droits réservés. Crée par kcmarketingdesign.com